L’OLIVIER BOULANGERLUX

Description :

Farinette blanche sans odeur, saveur légèrement acide.

Application :

Améliorant pour boulangerie, pâtisserie et industries alimentaires.

Utilisation : à mélanger à la farine avant le pétrissage (pour un bon mélange) à raison de 250 à 500 g pour 25 kg de farine en fonction de la force de celle-ci.

Ingrédients :

Farine de froment riche en gluten, amidon de maïs, farine de caroube, carbonate de calcium E170(i), acide ascorbique E300, émulsifiant E471 base olive, enzyme : amylase.

Durée de conservation :

12 mois dans son emballage d’origine, stocké dans de bonnes conditions.

Stockage :

Produit à stocker à l’abri de l’humidité et de la lumière dans un endroit frais.

Conditionnement :

« L’OLIVIER BOULANGERLUX » est conditionné en pot plastique de 1 kg, en sacs papier de 5 et 10 kg. Autres condtionnements : nous consulter.

Avantages :

« L’OLIVIER BOULANGERLUX » est composé d’agents de levage, d’émulsifiant et de régulateur d’acidité.

Humidité :

Le produit apporte une rétention à long terme de l’humidité grâce à l’action combinée des carbohydrates et de l’émulsifiant.

Stabilité :

« L’OLIVIER BOULANGERLUX » améliore la stabilité des produits traités grâce à l’équilibre des ingrédients et leur parfait mélange dans la pâte apporté par l’émulsifiant.

Volume :

Le volume des produits tratés est amélioré grâce à l’action de la levure améliorée par « L’OLIVIER BOULANGERLUX ».

Stabilité microbienne :

Résistance accrue à la croissance des moisissures et à la dégradation bactérienne grâce à la synergie entre les différents agents de conservation.

Sensation en bouche :

La combinaison équilibrée des stabilisants et de l’émulsifiant apporte une sensation optimale sans effet pâteux et collant.

Aspect des produits :

La mie et plus légère et gonflée grâce à l’action amélioratrice de « L’OLIVIER BOULANGERLUX ».

Standardisation des procédés de production :

« L’OLIVIER BOULANGERLUX » réduit fortement la variabilité entre les lots de production due à la non-cohérance des farines utilisées et les fluctuations des conditions de mélange et de cuisson.

Amélioration des coûts :

Grâce à la rétention de l’humidité dans les produits traités, les délais de conservation sont améliorés, il y donc moins de rebuts par rassissement.