NUTRITION ANIMALE

NUTRITION ANIMALE. LES MATIERES GRASSES PROTEGEES A BASE D’HUILE D’OLIVE

Les MGP de Les Huileries De Meknès permettent de compenser la faible énergie apportée par le fourrage.

En période de lactation, les vaches ont un appétit limité et une production laitière qui augmente rapidement. Elles font alors appel à leur réserves corporelles, pour assurer leurs besoins en énergie. Les apports de la plupart des régimes restent insuffisants car ils sont peu pourvus en matières grasses. Pour compenser le déficit énergétique apportée par les fourrages, beaucoup de solutions sont utilisées. Les plus recommandées restent de manière certaine, les matières grasses protégées.

Leur objectif principal est de ne pas perturber l’activité microbienne dans le rumen en permettant leur ingestion au niveau de l’intestin. Les Matières grasses protégées de LHDM se composent de calcium olivate, de calcium soyate et de calcium palmate, avec des chaînes grasses issues d’huile d’olive, de palme et de soja, riches en acides gras C16 et C18 (acides stéarique, oléique, linoléique et palmitique).

De par leur origine, les MGP de Les Huileries De Meknès ne contiennent ni dioxine, ni PCB et n’induisent pas de phénomènes d’interaction digestive, négative dans le rumen.

cows_90110284